Sombreffe : conférence de presse coronavirus

Ce vendredi 5 juin, le Collège communal de Sombreffe a fait une conférence de presse en vidéo-conférence pour exposer les nouvelles mesures qui seront prises pour gérer la crise sanitaire à Sombreffe.

Vous habitez l’entité de Sombreffe et vous aimeriez savoir ce qu’il a été décidé pour gérer au mieux cette crise sanitaire dans la commune ? Alors regardez la conférence de presse réalisée vendredi 5 juin.

Les points abordés 

1. Introduction (par le Bourgmestre Etienne BERTRAND) :

  • La gestion en crise sanitaire : une nouveauté pour les communes…
  • Lignes de conduite et de gestion de la commune de Sombreffe durant la crise:
    • utilisation des outils numériques pour les collèges communaux
    • procédure de main  courante avec les conseillers communaux
    • organisation d’une information de l’opposition par vidéo-conférence
    • organisation des conseils communaux de juin en vidéo-conférence

2. La gestion de la crise sanitaire à Sombreffe :

  • La limitation des libertés publiques durant cette crise : ligne de conduite et bilan (par le Bourgmestre Etienne BERTRAND) 

  • La protection des professionnels de la santé par la distribution de masques FFP2

  • La confection de masques solidaires Sombreffois (par l’échevine Laurette HENNE) 

  • La distribution d’un masque communal en tissu à toute la population : modalités de distribution et reconnaissance du rôle d’acteur de santé publique des pharmaciens de la commune (par le Bourgmestre Etienne BERTRAND) 

  • La distribution de 500 litres de solution hydroalcoolique aux collectivités

3. Conséquences économiques de la crise: plan d’aide communal (par l’échevin Jonathan BURTAUX)

4. Conséquences environnementales de la crise (par l’échevin Pierre MAUYEN) 

5. L’organisation de la rentrée scolaire : un fameux défi ! (par l’échevine Béatrice PLENNEVAUX) 

6. Conséquences de la crise sur le plan social : retour du CPAS (par l’échevin et président du CPAS Benoit VANDENSCHRICK)

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.