Une nouvelle vie pour la ligne de train Charleroi-Couvin

Les communes de l’Entre-Sambre-et-Meuse veulent moderniser leur
chemin de fer, et surtout leurs gares. Elles espèrent ainsi ramener les navetteurs dans les wagons désertés de la ligne 132. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.