Un marché de Noël sous surveillance policière

Le marché de Noël a ouvert ses portes vendredi soir pour un mois, dans le centre-ville namurois. Mais à l’instar des autres marchés de ce type un peu partout en Europe, les questions de sécurité sont désormais au centre des préoccupations. Et Namur ne fait pas exception à la règle. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.