Terrains synthétiques: après Ligny, Philippeville renonce aux billes de pneu !

Il semble que le train est en marche! Dans notre région, des communes qui avaient  le projet de construire des terrains synthétiques remplis de billes de pneu, font volte-face! Elles délaissent ce matériau de remplissage qui suscite des craintes fondées ou non sur la santé des utilisateurs.  L’option choisie finalement, ce sont des matériaux écologiques. Après la commune de Sombreffe qui a décidé de remplir le futur terrain synthétique du Football Club de Ligny avec du liège , c’est autour de la commune de Philippeville d’aller dans la même direction. Par mesure de précaution, la commune a renoncé à l’utilisation des granulats en caoutchouc pour le revêtement. Des granulats fabriqués à base de vieux pneus broyés. Les matériaux écologiques vont-ils supplanter à l’avenir les billes de pneu sur les terrains synthétiques? Trop tôt pour l’affirmer mais il semble que le principe de précaution jouera son rôle dans le choix des communes lorsqu’elles construiront des pelouses artificielles. Nul doute également que la pression des citoyens s’accentuera!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.