Sombreffe : la majorité a présenté un budget ambitieux pour tenir ses promesses à l’électeur

Le budget 2020 a été voté majorité contre opposition à Sombreffe. La commune s’apprête à investir quelques 5 millions et demi d’euros dans des projets importants qui correspondent à la ligne politique que s’est donnée la nouvelle majorité pour les années à venir. Élue sur base d’un programme, la majorité IC-MR entend bien le réaliser.

Le budget ordinaire, c’est à dire celui qui organise le fonctionnement quotidien de la commune, est à l’équilibre, grâce, notamment, à une hausse de la dotation du fonds des communes et à une augmentation ou création de certaines taxes comme celles sur les bars à champagne, sur les éoliennes et sur la propreté publique.

Cette bulle d’air financière est bienvenue pour la majorité qui a présenté des prévisions d’investissements dans le cadre du budget extraordinaire de plus de 5,5 millions d’euros. Un des objectifs est de lancer des projets qui aboutiront  dans les années suivantes comme par exemple les ré-aménagements de la maison communale ou du complexe sportif. Pour le reste, les dépenses prévues en 2020 ne manquent pas :


 

L’avis de l’opposition est pour le moins mitigé sur ce budget.

Les groupes Ecolo, Défi et CI-LdB constatent que les recettes de la commune ont augmenté de plus de 500 000 euros par rapport à 2019 mais que cet argent ne sera malheureusement pas thésaurisé afin de constituer une « chaussette » de réserves. Et lorsqu’elle examine les dépenses prévues en 2020, l’opposition considère même que certaines d’entre elles sont suspectes et va jusqu’à parler de « dépenses somptuaires » et « vraiment exagérées » en ce qui concerne les frais de représentation par exemple qui passent de de 6000 à 23 000 euros. Réponse de l’échevin sur ce point :

 

L’augmentation des frais de jumelage a également fait grincer des dents du côté de l’opposition. Avant de créer de nouveaux jumelages, ajoute-t-on, ne vaudrait-il pas mieux évaluer ceux qui sont en cours ? Réponse de l’échevin :

 

 

Bref l’opposition regrette certains choix.  Ecolo aurait préféré par exemple que la commune investisse davantage en faveur du logement public ou fasse plus d’effort en matière de transition énergétique.

Au final le budget extraordinaire sera voté majorité contre opposition.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.