Quand musique et cinéma se rencontrent (Bonus)

Ce week-end, à Mettet, Stéphane Orlando, un pianiste, offrait aux spectateurs d’un film muet une ambiance musicale comme autrefois. Le cinéma a bien évolué depuis sa création en 1895. Aujourd’hui, il est inconcevable pour nous, adeptes du 7ème art, de visionner un film sans son. Cependant, on oublie parfois que le cinéma était muet au temps de Charlie Chaplin. Il était en effet accompagné par un orgue de barbarie, un piano voire un orchestre complet. C’est ainsi que ce week-end, dans la salle de Biesme, à Mettet, le pianiste Stéphane Orlando a fait revivre les débuts du cinéma à une dizaine de spectateurs en jouant du piano au rythme de l’histoire du film. Le reportage complet à voir dans notre article En attendant, voici en bonus web un extrait du film et de la prestation de Stéphane Orlando.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.