Procès Cools : 25 ans après les faits. Réaction de Maître Jacques Englebert

Ce nouveau procès fleuve suscite bien des interrogations. Quel sens a-t-il 25 ans après les faits ? Comment comprendre que la justice qui se dit en difficultés financières, investissent d’énormes moyens dans une procédure somme toute très symbolique ? Ce sont des questions que nous avons posées à un avocat namurois, Jacques Englebert, professeur de procédure à l’Université Libre de Bruxelles.  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.