Parce que les poissons n’aiment pas le béton…

C’est une sorte de petit « refuge végétal » dans un monde minéralisé… La Maison wallonne de la pêche vient d’installer un premier « panier végétalisé » dans les eaux de la Meuse, à Jambes, en bordure du chemin de halage près du pont de Jambes. Ce panier sera bientôt rempli de plantes qui permettront aux poissons de venir s’y réfugier, ou de pondre, par exemple. Les pêcheurs et riverains espèrent en installer d’autres à l’avenir.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.