ORES: Une complexité organisée… de l’enfumage ?

Enfumage, complexité organisée et transactions douteuses… C’est en quelques mots ce que dénonce le conseiller communal genappois, lanceur d’alerte dans le dossier Electrabel/Ores, Jean-François Mitsch. Pour lui, en 2016, les communes auraient payés plus de 200 millions de trop à Electrabel! Et plus personne ne s’y retrouve dans ce dossier!
Hier, à Namur, il tenait une conférence de presse. Le "dossier Orès" semble inquiéter aussi les communes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.