Maison Administrative Provinciale : la mobilité au coeur des conditions imposées par la ville.


Ce 31 mai, la ville rend un avis favorable mais largement conditionné en ce qui concerne la mobilité pour la nouvelle Maison Administrative Provinciale (MAP).  Par cet avis, la Ville prend en compte les craintes des riverains et du Collectif Salzinnes demain qui portaient essentiellement sur cette problématique de mobilité.

La province a sollicité un permis unique le 13 mars dernier visant la construction d’une nouvelle Maison Administrative Provinciale (MAP) rue Henri Blès à Salzinnes. Après réception de cette demande, la Ville a organisé comme il se doit une enquête publique, le dossier a ensuite été analysé par différents services. Sur base des réclamations reçues et des différents avis des riverains, le Collège a rendu un avis favorable mais largement conditionné. Les conditions sont :

Fluidifier et sécuriser le trafic :

  • créer une voirie Avenue Woitrin qui aménageait une nouvelle entrée et sortie au site
  • remodeler le plan de circulation : faciliter les entrées et sorties, réaliser ou réaménager plusieurs carrefours routiers, modifier au besoin les priorités et carrefours existants, réaliser des boucles giratoires au sein du site
  • encourager l’usage des transports en commun en portant attention aux bandes de bus dans le plan de circulation
  • favoriser les déplacements doux : aménager la jonction des modes doux et éclairer le RAVeL, réalise la liaison entre les cheminements doux (le pont du chemin de fer, le halage, le RAVeL), fluidifier les cheminements vers les arrêts de bus et services à proximité 

Mutualiser des espaces en faveur des riverains :

  • accorder un accès aux parking pendant les weekends et jours fériés pour les riverains
  • rendre public l’accès à l’ascenseur PMR (personne à mobilité réduite)
  • rendre les infrastructures internes au site comme les jardins accessibles au public
  • instaurer une zone bleue dans un périmètre à définir aux abords du site provincial

Intégrer le projet à son espace environnant, respecter le voisinage :

  • planter un rideau d’arbres le long du mur mitoyen des jardins de la rue de l’Abbaye
  • Préserver les arbres existants durant tout le chantier. 

C’est le Fonctionnaire délégué de la Wallonie qui délivrera ou pas le permis. Sa décision est attendue pour le 9 juillet ou le 8 août (en cas de prorogation).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.