Lockdown party: des sanctions sévères pour des rassemblements abusifs!

En cette fin d’année, des citoyens pourraient être tentés de se réunir pour fêter en nombre l’an neuf par exemple! Cette attitude irresponsable en période d’épidémie pourrait coûter très cher! Les explications de Vincent Macq, le Procureur du Roi de Namur. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.