Les marchands ambulants au bord de l’asphyxie

L’interdiction des commerces ambulants non essentiels sur les marchés plonge tout un secteur dans une crise économique profonde. Ils demandent la réouverture rapide des marchés à tous les ambulants. 

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Naulaerts Grégory dit :

    Je suis commerçant non essentiel dans la ville de Namur avec abonnement et je suis pour recommencer mais pas ou la ville a décidé. je suis commerçant dans la rue de l’ange à Namur et pas sur la place du palais de justice où nous sommes à l’abri des passants et des clients. Je crois vraiment que Namur ne veut plus du marché.
    Le bourgmestre nous a mis dans des difficultés supplémentaires avec le déplacement du marché pour les non essentiels.
    Bientôt un beau téléphérique pour admirer cette belle ville morte!

  2. Marsigny dit :

    Cher Grégory, vous avez raison, mais Namur n’est plus une ville depuis bien longtemps !!! J’habite Éghezée et me demande souvent, si il n’y à pas plus de choses à faire ici que de descendre à Namur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.