Le téléphérique prend (de plus en plus) forme

Après l’installation des pylônes et la construction des stations « amont » et « aval », on procède en ce moment à la pose des câbles du téléphérique de Namur. Une opération « périlleuse » parce qu’elle se déroule au-dessus de la Sambre, d’une route, et d’un site touristique fréquenté. Mais toutes les précautions sont prises et tout se passe pour le mieux. Le téléphérique pourrait être opérationnel en avril. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.