Le parcours d’intégration obligatoire

Un parcours d’intégration obligatoire. C’est le souhait du gouvernement wallon. Pour l’instant, un primo-arrivant pouvait par exemple décider de suivre ou pas des cours de français.
Demain, il n’aura plus le choix. Que pensent les associations qui oeuvrent sur le terrain de ce caractère coercitif?

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.