Le « Luperto Show » présente les candidats socialistes

Jean-Charles Luperto! Pas de doute à Sambreville, c’est lui le boss! Alors quand le bourgmestre d’une confortable majorité absolue présente les candidats PS pour les élections communales d’octobre, c’est lui qui fait tout de A à Z!  Si cette présentation était une émission de télévision, elle s’appellerait le « Luperto Show »!

L’endroit de l’enregistrement: une scène de spectacle (ici le centre culturel de Sambreville).  En tête d’affiche: Jean-Charles Luperto! C’est lui qui reçoit le plus de bises de militants au devant de la scène! C’est lui seul qui part dans un discours de 50 minutes pour dresser le bilan de sa majorité (laissant ses échevins sur le banc). À la fin de celui-ci, il quitte la scène cédant le micro au président de l’USC! Même pas 109 secondes après son éclipse, il réapparaît sous les applaudissements de militants qui viennent « d’apprendre » que la tête de liste sera… Jean-Charles Luperto ! Une apparition un peu à l’américaine, les pop-corns et l’hystérie parfois surfaite en moins!

 

Luperto tête de liste et après?

Vient enfin la présentation des autres candidats. Ils sont appelés un à un par l’animateur de la soirée qui s’appelle… Ah? Vous avez deviné! Jean-Charles Luperto présente alors les candidats sous forme de quizz en leur posant des questions faisant parfois écho à lui-même. Exemple: « quelle doit-être la qualité d’un bourgmestre? »  Au total, la liste PS compte 29 candidats. Celui qui poussera la liste est un jeune mais qui n’est pas vierge de toute expérience politique! Et pour cause, il est l’actuel échevin de la jeunesse et de la culture. Son nom: Nicolas Dumont.

 

La moyenne d’âge de la liste est de 48 ans. Douze candidats sur vingt-neuf le seront pour la première fois! Parmi eux, Marianne Henry, 56 ans, une haute fonctionnaire d’une administration communale. Cette femme de 56 ans a répondu avec humour à une question du « Luperto Quizz »: « Je m’engage pour ne plus avoir des ordres du politique! ». Une boutade qui a bien fait rire le public et le maïeur d’ailleurs!

 

Un automne heureux ou pas?

Du côté du ps local, on s’attend à un octobre rouge sambrevillois . Et ce n’est pas le renvoi en correctionnel de Jean-Charles Luperto pour outrage public aux moeurs un mois juste avant le scrutin qui va inquiéter les militants ainsi que le président de l’USC, Frédéric Fadeur: « Il y a présomption d’innocence pour l’instant. Y’a donc pas de soucis! »

G. Mottart

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.