Le député Georges Gilkinet devant la justice

Pour la deuxième fois en quelques jours, le tribunal de première instance de Namur est saisi pour des faits reprochés à des parlementaires lors de la participation à des commissions d’enquête. Après les cinq députés wallons cités par Nethys dans le dossier "Publifin", c’est aujourd’hui Patok Chodiev qui assigne le député namurois Georges Gilkinet à propos de son action au sein de la commission "Kazakhgate". Il reproche au député son manque d’impartialité 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.