Le budget communal de Sambreville garde le cap

La fable de l’écureuil et du piranha voila comment le bourgmestre de Sambreville présente le budget 2017. Pour Jean-Charles Luperto la commune par sa politique prudente évite de se faire manger par le piranha fédéral qui impose une politique d’austérité aux communes. l’analyse du PS est partagée par DEFI mais pas par le MR le CDH et ECOLO. Les partis de l’opposition nuancent leurs critiques. La commune grâce a ses économies tentent de rester dans les balises budgétaires.  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.