La grogne à nouveau dans le secteur pénitentiaire !

Le manque d’effectifs dans les prisons n’est pas un élément neuf, il était même à l’origine de 56 jours de grève en 2016. A nouveau, les syndicats tirent la sonnette d’alarme. Ils déplorent un manque structurel de personnel au sein des établissements pénitentiaires.  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.