Intime festival : Un récit sur “nos disparus”

Pour sa huitième édition, L’intime festival a dû composer avec les mesures sanitaires. L’écrivain Robert McLiam Wilson a d’ailleurs présenté le projet sur lequel il travaille en ce moment à Namur : le récit de notre manière de vivre la pandémie. Ses premières impressions ? Nous sommes formidables ! 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.