L’ACFF annonce la reprise des matches amicaux en football, le CP Namur les interdit !

L’ADEPS a annoncé un nouveau protocole pour le sport amateur. Dès ce 8 mai, il sera possible de pratiquer une activité sportive jusqu’à 25 personnes uniquement en extérieur. Pour l’ACFF, cela signe le retour des matches amicaux. Mais pas en province de Namur.




La nouvelle a ravi le petit monde du football. Après plus de 13 mois (ou presque) d’inactivité, les « footeux » sont désormais autorisés à reprendre le chemin des terrains. Quel que soit leur âge. David Delferière, le président de l’ACFF (Association des Clubs de Football Francophones), a d’ailleurs pris la balle au bond ce vendredi, déclarant que les entraînements et les rencontres amicales pouvaient reprendre, à condition de respecter le protocole en place.

Pour David Delferière, l’élargissement de la bulle de 25 à l’extérieur permet donc désormais à deux équipes différentes de se rencontrer. Il est vrai que l’ADEPS ne précise pas si la bulle de 25 est réservée au même club.

C’est une évolution considérable qui devrait permettre aux joueurs adultes de reprendre du rythme et de tâter à nouveau le ballon. Mais attention, le public reste interdit sur le bord des terrains pour les plus de 19 ans (une personne autorisée par jeune de moins de 19 ans, par contre).

Pas de matches amicaux en province de Namur

Contacté par téléphone ce matin, Michel Cabaraux, le président du CP Namur, analyse la situation d’une toute autre manière. « Il s’agit d’une bulle de 25 personnes. Le principe des bulles a toujours été qu’elles étaient constituées des mêmes personnes. David Delferière interprète la communication de l’ADEPS. La bulle de 25 évoquée est une bulle interne à chaque club, pas une bulle intégrant deux clubs différents ».

Michel Cabaraux est amer quant à cette décision de l’ACFF : « les cinq CP se sont battus côte-à-côte en octobre, en refusant de jouer si les vestiaires et les buvettes devaient rester fermées. L’ACFF a rapidement entendu et accepté nos arguments. Et aujourd’hui, on lance un très mauvais signal en ouvrant tout ».

Et sa position est claire : « je n’autoriserai pas les matches amicaux entre clubs en province de Namur. Un amical entre deux équipes du même club, oui (équipe A contre équipe B, par exemple). Mais un Meux-Arquet, c’est hors de question ».

Un protocole strict à respecter

L’ADEPS a mis à jour le protocole qui sera d’application dès ce 8 mai sur les terrains de sports extérieurs. Il tient en quelques points cruciaux :

  • 25 personnes maximum, encadrants non compris
  • Uniquement en extérieur
  • La bulle de 10 personnes est maintenue pour le sport non encadré (sport libre)
  • Les marches ADEPS peuvent reprendre dès le 10 mai

Pour rappel, le sport en salle est toujours interdit aux plus de 13 ans et les bulles sont maintenues à 10 pratiquants.

Michel Cabaraux, le président du CP Namur, sera notre invité ce lundi 10 mai dans « L’Interview », juste après le JT de 18h !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.