Financement des zones de secours: la province assume mais cela à un prix!

À l’horizon 2024, les provinces devront financer 60% des zones de secours. Si cette mesure est un soulagement pour les communes, c’est tout le contraire pour les provinces. La majorité provinciale namuroise a présenté son plan pour pouvoir faire face à cette imposition wallonne. Elle abandonnera certaines compétences dès 2021 . Elle ne remplacera plus les départs à la pension.  Pour 2024, cela représente une baisse de 20% des effectifs! Les détails de cette révolution.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.