Fernelmont-Hemptinne : les fruits d’une fusion

Sept ans après une délicate fusion entre les clubs de foot de Forville, Bierwart et Hemptinne, la Renaissance sportive Fernelmont-Hemptinnea fêté hier son premier titre de champion: celui de la série P3A. Roger Walravens, président depuis une dizaine d’années, savoure la croissance d’un club à la bonne santé financière, recherché par les jeunes et leurs parents (330 affiliés) et impatient d’en découvre sur le terrain avec les voisinsd’Eghezée, Andenne et Meux dans l’antichambre de l’élite.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.