Face aux nouvelles mesures les restaurateurs s’adaptent

Le secteur Horeca doit une nouvelle fois s’adapter aux mesures qui réduisent la bulle sociale et limitent les tablées à 10 maximum. A L’ Atelier de Bossimé le chef Ludovic Vanackere regrette que l’on pointe du doigt le secteur. Il s’est adapté comme beaucoup de ses confrères pour rassurer une clientèle qui lui reste fidèle. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.