Etude: une autre perspective sur les logements inoccupés

La Ville de Namur s’est portée candidate pour faire l’objet d’une étude sur la vacance immobilière résidentielle. Entendez par là, la réalisation d’un cadastre des logements inoccupés. Il faut dire que depuis 2008, la Ville et le CPAS luttent avec leurs moyens contre cette problématique. Cette étude de la Région Wallonne vient donc croiser les données déjà connues avec d’autres moyens de contrôle basés sur la consommation d’eau et d’électricité.  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.