Etienne Rappe: "Nos banques doivent se relocaliser"

Une déception et un coup de gueule d’Etienne Rappe. Musicien, chef d’orchestre et organisateur de concerts, le Namurois déplore une décision récente de la banque qui hébergeait les comptes de l’ASBL "Orchestre Terra nova". Sans véritable raison, la banque a résilié le contrat de gestion des comptes de l’ASBL. Etienne Rappe ne comprend pas. Il dénonce une déshumanisation des banques qui ne soutiennent plus les associations locales et les événements de notre région. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.