Envoi d’enveloppes suspectes : une note salée pour les services de secours !

Jeudi dernier, huit courriers suspects ont été envoyés dans des cabinets ministériels wallons et à la ville de Namur. Après analyse,il n’y avait pas de substance dangereuse à l’intérieur. Ce type de farce de mauvais goût à un coût pour la collectivité et risque de coûter très cher à l’auteur de ces envois. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.