Déconfinement : nouvelles mesures du CNS

Le Conseil national de sécurité (CNS) s’est à nouveau réuni ce mercredi. Alors que les commerces ont pu rouvrir ce lundi 11 mai, d’autres secteurs de la société pourront reprendre leurs activités le 18 mai. Voici dans les grandes lignes, les mesures annoncées par le Fédéral !

légumes dans marché
 

Le 18 mai, les écoliers reprendront partiellement les cours. Ce feu vert accordé par le Fédéral n’est pas un scoop. On s’y attendait. Par contre, d’autres secteurs de notre société attendaient avec impatience ce Conseil national de sécurité. Voici les principales mesures annoncées par la Première ministre Sophie Wilmès. Le lundi 18 mai, moyennant les conditions habituelles (mesures d’hygiène et distanciation sanitaire), les activités suivantes pourront reprendre :

 

  • Les musées et bâtiments historiques peuvent rouvrir leurs portes si achat des billets en ligne ou par téléphone. Mais les cafétérias, les restaurants et les plaines de jeux restent fermés. Les bibliothèques seront ouvertes.
  • Les professions de contact (esthéticiennes, coiffeurs) peuvent rouvrir sous conditions (port du masque pour le client et le commerçant). Reste à voir comment un coiffeur va parvenir à réaliser une coupe sans couper les élastiques d’un masque !
  • Les marchés peuvent rouvrir sous conditions (maximum de 50 étals, port du masque pour les marchands et l’accord du bourgmestre). Une décision qui va soulager un secteur fort courroucé d’avoir été les « oubliés » du déconfinement du 11 mai.
  • Les parcs animaliers peuvent rouvrir sous conditions (si achat des billets en ligne ou par téléphone) mais cafétéria, restaurants et plaines de jeux restent fermés. Certains pandas risquent donc de ne plus profiter de la quiétude inhabituelle qui régnait autour de leur habitat !
  • Reprise des entraînements sportifs extérieurs dans le cadre d’un club sous certaines conditions en présence d’un entraîneur. Maximum de 20 personnes. Mais les cafétérias et les buvettes liées au club restent fermées. Pas question de troisième mi-temps donc !
  • Mariages et funérailles : 30 personnes lors des cérémonies. Mais ces moments de joie ou de tristesse ne pourront pas se poursuivre par une réception. Réception interdite donc.

Prochaine étape du déconfinement… pas avant le 8 juin. On y abordera la question de l’Horeca, des camps scout, des stages sportifs et des activités touristiques. Le secteur culturel fait la soupe à la grimace :  aucun grand rassemblement culturel avant le 30 juin. La Première ministre a ajouté : « Il n’y aura probablement pas de retour à la normale cet été« .

Il reste encore une grande inconnue pour les Belges qui aiment prendre des vacances en dehors de nos frontières. Partiront ? Partiront pas ? Pour l’instant, on ne peut que rêver de nos vacances en espérant que ce rêve puisse se concrétiser en juillet ou en août. Mais rien n’est moins sûr. Cela dépendra de l’évolution de l’épidémie. Une évolution qui dépendra surtout de notre comportement collectif.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.