De Flavion à Bruxelles: la colère d’un agriculteur

C’est un agriculteur résolu que nous avons suivi ce matin au départ de sa ferme de Flavion vers Bruxelles. Après avoir investi plusieurs milliers d’euros dans son exploitation laitière, Urbain Moureaux craint le pire. Aujourd’hui il réclame le retour de la régulation du marché. Une revendication largement partagée par ses collègues. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.