Auschwitz : retour sur nos archives

À l’occasion des 75 ans de la libération du camp de concentration d’Auschwitz, revivez l’histoire à travers les yeux de jeunes et de rescapés de la Shoah dans ces différents reportages diffusés sur Canal C entre 1995 et 2014.

Il est important que le monde n’oublie pas l’horreur subie par les survivants de l’Holocauste. C’est pourquoi les médias sont là pour jouer ce rôle d’éducation permanente. En effet, Canal C qui, depuis sa création, a réalisé plusieurs reportages sur le sujet vous propose aujourd’hui de les voir ou revoir.

Le train des mille

En 1995, des élèves d’écoles de toute la Belgique embarquaient pour un voyage dans un long train de la SNCB vers les camps de concentration d’Auschwitz-Birkenau. Une expérience unique relayée par beaucoup de médias nationaux.

 
 

Un premier pas

En 1999 les maison des jeunes de Viroinval organisent un voyage vers Auschwitz. Il s’agit de mener avec ses jeunes une réflexion sur le système qui a permis une telle horreur, au moment où certains mettent en doute la véracité de cette page sombre de l’histoire européenne. Ils ont découvert les faits grâce au témoignage de David Lachman, un rescapé d’Auschwitz. Ces jeunes s’interrogent aussi sur l’évolution du monde et se préparent à combattre le retour de l’intolérance et du racisme. Ce film intitulé « Un premier pas » a été co-écrit par les jeunes eux-mêmes. il a été produit par le GSARA et CanalC. 20 ans plus tard il n’a rien perdu de sa pertinence.

 
 

Les jeunes de Viroinval à Auschwitz

En 2007 la Plate-forme jeunesse de Viroinval organise un voyage avec un quarantaine de jeunes vers Auschwitz. Il s’agit de confronter ses jeunes volontaires à une des pages les plus sombres de notre histoire. L’objectif est de sensibiliser ces jeunes et de les aider à combattre pour une société respectueuse des différences. Trois participants à ce projet avaient accepté de témoigner de cette expérience difficile. Ce reportage permet de revivre l’histoire à travers les yeux incrédules et sensibles de Damien, Aurélien et Nelle. Ils sont des passeurs de mémoire.

 
 

Les jeunes de Gesves à Aushwitz

Il y a 10 ans, des jeunes Gesvois ont eu l’occasion de visiter les camps d’Auschwitz-Birkenau. « Quand on est sur place, on n’a plus des chiffres en tête mais des personnes! » Cette phrase d’une adolescente résume parfaitement l’utilité de se rendre là-bas.

 
 

Les preuves vivantes

En 2014, différents survivants belges de la seconde guerre mondiale racontaient l’invasion des allemands et leur cruauté envers les juifs en Belgique.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.