Anima non grata au CHU UCL-Namur: des chiens d’assistance refusés en hospitalisation !


Une patiente qui ne peut pas se faire accompagner de son chien d’assistance lors de son hospitalisation, c’est ce qui arrive à une jeune Floreffoise qui souffre d’une maladie rare.

Sa maladie provoque chez elle des syncopes et donc des chutes brutales. Depuis deux ans, elle ne tombe plus grâce à sa chienne Gaia qui l’alerte à l’avance quand une syncope s’annonce. Problème pour Lowra: elle ne peut pas compter sur son animal quand elle est hospitalisée. À Saint-Élisabeth à Namur, on refuse pour l’instant la présence de GAIA. Motif du CHU UCL-Namur : c’est dangereux pour la santé des autres patients.

Question d’actualité du 21 novembre 2018

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.