Action syndicale devant les dolomies de Marche-les-Dames

La Centrale générale de la FGTB de Namur était à l’initiative d’une action menée à l’entrée de l’entreprise du groupe Lhoist à Marche-les-Dames. Les travailleurs voulaient mettre la pression sur le banc patronal. En cause ? La réforme des pensions. Celle-ci ne leur est pas favorable. Elle les aurait même oubliés. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.