30 ans d’existence pour les Restos du Coeur de Namur

Lorsque Coluche demandait à Jean-Jacques Goldman d’écrire que plus personne n’avait le droit d’avoir faim ou d’avoir froid. Il n’imaginait sûrement pas que 30 ans plus tard, on aurait toujours besoin de cette chanson. Les Restos du Coeur, ce sont des repas chauds toute l’année et Namur ne fait pas exception. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.