200 élèves de Couvin deviennent passeurs de mémoire

Vendredi, ils étaient près de 200 élèves de Couvin et ses alentours à se rassembler pour écouter Lili Leignel raconter son histoire. Âgée d’à peine 11 ans en 1943, Lili et sa famille sont déportés. Envoyée à Ravensbrück puis à Bergen-Belsen, elle est libérée le 15 avril 1945. Après avoir vécu l’horreur, elle a choisi de témoigner pour que l’histoire ne se répète pas. Pour y arriver, elle demande aux élèves qu’elle rencontre de devenir à leur tour des passeurs de mémoire. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.