18 août 1944, le bombardement de Namur, témoignage de Mariette Delahaut

Il y a 76 ans jour pour jour, l’aviation américaine décide de couper la retraite aux Nazis. Cet été-là, les Allemands occupent toujours Namur. Pour couper la route des germaniques, les américains décident de détruire le pont du chemin de fer mais ratent complètement leur cible en détruisant le centre de Namur . De nombreuses victimes, de ce quartier vivant et populaire, y laisseront la vie. Voici le témoignage de Mariette Delahaut, celle qui fut plus tard la fondatrice de l’école qui aujourd’hui son nom. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.