15 ans plus tard, Couvin renoue avec son passé douanier

Avec l’ouverture de la nouvelle portion France-Belgique de la E420, la commune de Couvin renoue avec son passé douanier. Si, depuis 1995, les postes-frontière et aubettes ont été désertés, les douaniers restent toujours bien actifs sur la région. Leur métier à juste évolué. Depuis peu, une agence privée en douane a même décidé de réinvestir les lieux. Son rôle? Vous aider à vous mettre en ordre. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.