14 euros de l’heure, c’est un minimum !

"Fight for 14 euros", c’est le nom d’une campagne mise sur pied ce 14 février, et relayée à Namur par la FGTB. Objectif? Attirer l’attention de la population sur les salaires indécents dans certains secteurs professionnels, et réclamer un minimum de 14 euros de l’heure. Une action visait spécialement les fast-food. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.