12 millions d’aide supplémentaire pour la culture et les médias

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles vient de publier les tableaux récapitulatifs des aides accordées au différents secteurs de la culture et des médias affectés par la crise sanitaire.


Logo fédération wallonie bruxelles

Aide à la diffusion internationale

Il s’agit d’un fond d’un million d’euros accordé aux secteurs artistiques en difficulté dans le cadre de la diffusion internationale. Sont visés : les opérateurs qui diffusent des contenus artistiques à l’international et qui subissent des pertes en raison de l’annulation d’activités et de la fermeture de lieux.
Au total 80 indemnisations ont été approuvées pour un montant total de 1.000.000 euros.

Découvrez le fichier de répartition des fonds WBI pour la culture

Fonds d’urgence pour la culture, les festivals et la diffusion littéraire

Le fond d’urgence en faveur de la culture, des festivals et des opérateurs de diffusion littéraire d’un montant de 8.183.000 euros a également été affecté entre les 9 secteurs présentés dans ce tableau

Fonds d’urgence pour le soutien aux médias

Le fond d’urgence pour le soutien aux médias d’un montant de 3.000.000 euros a également été réparti auprès des opérateurs qui l’ont sollicité. Il se réparti entre la presse écrite, les radios et les télévisions. Cette répartition a été réalisée en collaboration avec le Secrétariat général de l’audiovisuel et des médias, avec l’appui de l’inspection de la culture et du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. Elle tient compte des préjudices subis dans les limites de l’enveloppe budgétaire prévue et du principe d’équité entre les acteurs.

À cela s’ajoutera une campagne de communication institutionnelle de 1.320.000 euros.

Découvrez le tableau de soutien aux médias

Précisons que ces aides s’ajoutent à celles octroyées début juin pour un montant de 8.500.000 euros. La Fédération Wallonie-Bruxelles entend ainsi permettre à un secteur particulièrement impacté par la crise de pouvoir faire face aux difficultés et éviter des conséquences désastreuses sur l’emploi.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Cassandre dit :

    Il est grand temps de soutenir la culture et l’équilibre précaire qui la maintient en vie ! 12 millions c’est une première étape mais quand on voit le détail, cet argent n’est pas suffisant, partagé entre médias, diffusion internationale, culture au sens large, indemnités et soutiens aux festivals…

    N’était-il pas question d’un pass culture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.