12 chapitres et 295 propositions pour un « projet ambitieux et crédible »

Le MR Namur a présenté son programme en vue des prochaines élections communales. Le document est copieux et ambitieux. On y retrouve pas moins de 295 propositions regroupées dans 12 chapitres différents.

Il y est question de sécurité, de développement économique et d’attractivité commerciale, du rôle de Namur en tant que capitale wallonne, du cadre de vie, de cohésion sociale, du logement, d’interculturalité, d’aide aux seniors et personnes en situation de handicap, de santé, de sport, d’enseignement et d’encadrement de la petite enfance et des jeunes, de mobilité, de voirie, d’aménagement du territoire, d’urbanisme, de finances, de démocratie participative, de culture et de tourisme. Impossible de décrire ici ces nombreuses propositions. On en retiendra cependant quelques unes. Le MR entend soutenir la création d’un centre d’affaires à proximité de la gare, entre l’ancien bâtiment de la Poste et le futur siège de la banque Belfius. Toujours dans les environs immédiats de la gare, impossible d’éluder également la question d’un futur centre commercial. Les libéraux semblent plus prudents que par le passé en précisant qu’ils veulent « mettre en œuvre un centre commercial de taille raisonnable et complémentaire aux commerces existants afin de renforcer l’attractivité du centre-ville ». Et précisément, pour développer l’attractivité de Namur, le MR veut soutenir la création d’une « grande salle de concerts, principalement dédiée aux musiques actuelles et pouvant être utilisée pour différents types d’événements ». Une salle qui pourrait être installée dans le zoning de Rhisnes, « mais aussi ailleurs, pourquoi pas ? », précise Anne Barzin, tête de liste. Dans le domaine du logement, et plus particulièrement du logement social, le MR Namur propose de fusionner les trois sociétés de logements publics actives sur le territoire namurois. Cela permettrait des économies d’échelle, estiment les libéraux, tout en précisant que le projet doit se faire en concertation avec d’autres partenaires et d’autres communes, également impliquées dans ce domaine. Enfin, en vrac, quelques idées émises par le MR Namur : créer un guichet unique du sport, maintenir les 30 minutes de parking gratuites et le stationnement gratuit après 17h, développer le parking par sms, étudier le développement de halles commerciales, ou encore créer une Maison de l’artisanat. Le programme du MR de Namur est résumé ici par Anne Barzin, tête de liste
   

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.