Yves Poullet

Le recteur de l’université de Namur, Yves Poullet, entame sa dernière année à la tête de l’université. Pour sa dernière rentrée, il évoque les dossiers chauds de l’actualité universitaire. Il déplore notamment les soubresauts de la mise en place du concours limitant l’accès aux études de médecine. Pour lui, le système du concours, organisé en fin de première année, nuit aux étudiants.
Il plaide aussi pour une institution universitaire à taille humaine.
Il rappelle son opposition aux fusions. Par contre il défend avec ardeur les collaborations avec l’ensemble des partenaire du pôle académique namurois.
A ce sujet la mise ne place d’un nouveau cycle d’études avec la Haute Ecole Albert Jacquard sur le thème des nouveaux médias est un bel exemple.
Il rappelle aussi son credo: mettre les connaissances universitaires au service de la société pour la faire évoluer. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.