Walcourt: Quatre nouvelles têtes au collège

Rouge et bleu, les couleurs du collège n’ont pas changé à Walcourt. Forts de leurs résultats, les deux partis ont décidé de reconduire leur majorité, mais quelques petits changements au sein du collège sont tout de même à épingler.

C’est un exécutif toujours composé des deux grands partis que nous retrouvons pour la prochaine législature à Walcourt. PS et MR sont donc repartis pour 6 ans main dans la main. Oui! Mais avec de nouveaux partenaires. En effet, quatre nouveaux échevins entreront au collège.

C’est la frairoise, Christine Poulin (PS), qui rempilera pour un deuxième mandat en tant que Bourgmestre de Walcourt. Forte de plusieurs années d’expérience, elle a d’abord été échevine, bourgmestre faisant fonction de 2010 à 2012 et ensuite bourgmestre en titre.

Lors de cette législature, la seule femme bourgmestre, de l’arrondissement de Philippeville, assurera encore les finances, le budget, les taxes, la gestion du personnel, la sécurité, la police, et la salubrité.

Elle gardera également le folklore, les fêtes et cérémonies, ainsi que les jumelages, des attributions qui lui sont chères.

De nouvelles attributions sont également à ajouter à son actif pour cette législature : les cultes, l’état civil et la population.

 

Même si le doute planait encore jusqu’il y a peu, nous retrouvons Philippe Bultot (MR-ec) à la place de premier échevin. La cause de cette incertitude ? La composition de la majorité du collège provincial. En effet, éligible également à la province pour la prochaine législature, Philippe Bultôt ne savait pas encore s’il pourrait siéger en tant qu’échevin dans sa commune. Voilà qui est maintenant certain. Désigné comme député président du conseil provincial, un poste compatible avec celui d’échevin, il pourra siéger au collège de Walcourt.

Il reprendra les attributions précédemment attribuées à Albert Navaux, c’est à dire, le développement économique, l’Adl, l’emploi et le commerce.

Il se chargera également, du tourisme, l’urbanisme, l’aménagement du territoire, les logements privés, le patrimoine, la valorisation des remparts, l’informatique et de la modernisation de l’administration.

 

A la place de 2e échevin nous retrouvons l’actuel 4e du collège Serge Goffin. Le socialiste restera en charge de la mobilité, des transports, des eaux, forêts et cours d’eau. Il se verra également confier la propreté publique, le fleurissement, les cimetières, et l’échevinat des sports.

 

 

 

 

 

Fraîchement débarqué, Nicolas Preyat (MR-ec), fils de l’actuel échevin de l’enseignement, Marc Preyat (PS), prendra la place de 3e échevin au collège. Bonne relève du paternel, il assurera comme lui, la culture, les événements, les relations publiques et la communication.
Il se verra également confier l’échevinat des sports et de la transition énergétique.

 

 

 

 

À la place de 4e échevine, c’est une nouvelle tête que nous retrouvons, l’actuelle conseillère communale Nathalie Leclercq (PS). Cette dernière aura des attributions plutôt « sociales », comme la santé, la petite enfance, l’intergénérationnel, les conseils (enfants, jeunes et aînés), la participation citoyenne, elle gérera aussi le Plan Communal de Développement Rural (PCDR), le Plan de Cohésion sociale (PCS) et le Plan habitat permanent.

 

En tant que 5e échevin, nous retrouverons le jeune Mathieu Liessens (PS) . Nouveau également à ce poste, il sera en charge de l’enseignement, l’extrascolaire, les stages, l’accueil temps libre, les archives, les fêtes patriotiques et les affaires juridiques

 

 

Pour terminer, c’est l’actuel premier échevin, Albert Navaux, qui prendra en charge la présidence du CPAS. À sa charge, la crèche, le logement, la transition écologique, l’environnement (PCDN, Gestion des déchets, amendes administratives, éco-conseil ), le Groupe d’Action Local (GAL), l’agriculture et le bien-être animal.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.