RPF: une vision commune pour Floreffe

Les candidats de RPF, Le Rassemblement Pour Floreffe, viennent d’être présentés. Comme annoncé, le bourgmestre actuel André Bodson se retire de la vie politique pour le prochain scrutin communal. C’est son premier échevin, Philippe Vautard qui mène cette liste. 

La liste RPF à Floreffe est née en 2012, c’était le fruit du rassemblement des groupes I.C, Clarté et Défi. La volonté du bourgmestre André Bodson était de réunir les forces vives au sein d’un même groupe pour travailler de manière soudée sur les différents enjeux de l’entité. Ce « Rassemblement Pour Floreffe » gagnera les élections de 2012 en majorité absolue, 13 élus prêtaient serment au lendemain des élections.

RPF, version 2018

Aujourd’hui, le groupe est emmené par Philippe Vautard, premier échevin sortant et candidat bourgmestre. Le bourgmestre actuel, André Bodson, a décidé de mettre fin à sa carrière politique au bout de six mandats, dont cinq à la tête de la commune. La nouvelle tête de liste parle d’un programme ambitieux dans la continuité. Philippe Vautard et son groupe ont déterminé quatre axes stratégiques majeurs dans leur programme électoral. Le groupe entend persévérer vers plus d’efficience, plus de solidarité, plus de dynamisme local, et vers une qualité de vie accrue.

 

Les candidats de la liste RPF

Les candidats de la liste RPF

Dans le duo de tête, on retrouve Delphine Monnoyer, présidente actuelle du CPAS. Juste derrière, l’échevin sortant des sports et des associations occupe la troisième position. En quatrième place, la doyenne de la liste Rita Verstraete-Goethals, très investie dans l’action sociale, nous parle de ses ambitions.

 

Pauline Seumois est la plus jeune des candidats. Elle habite Floriffoux depuis 10 ans.

 

La dernière place est occupée par Marc Remy, l’échevin actuel de l’agriculture et de l’environnement. A Floreffe, il semblerait qu’une seule autre liste soit en lice pour le scrutin d’octobre. Les élus du groupe P.O.U.R et leurs suppléants ont déjà annoncé qu’ils ne seraient plus candidats.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.