@Roc prône des projets ambitieux et … raisonnés!

Ils étaient 8 sur 17 à la présentation de la liste devant la presse! 8 sur 17, ils sont un peu moins à siéger au conseil communal sous cette législature 2012-2018. Et pour cause, ils sont un! @roc n’a qu’une représentante. Il s’agit de Christiane Marchal, échevine en charge de la jeunesse, de la culture ou encore des aînés. C’est elle qui sera tête de liste de ce énième parti qui se présentera aux élections. Les électeurs devraient choisir entre 6 voire 7 listes! 

Avant de présenter sa liste, @roc a défendu son bilan. Le groupe estime que 85% des projets ont été réalisés sous cette législature. Il avance comme exemples: la mise en place du conseil consultatif des aînés, l’organisation des festivités du 21 juillet en collaboration avec la jeunesse et les aînés ou encore l’organisation du salon de l’associatif et du sport, … Quid des projets à venir? « La mobilité sera une des propriétés du groupe @roc » avance Valentine Evrard, troisième sur la liste.

 

Lotissements, stop ou encore?

Autre question qui fera sans doute l’objet de débat lors de la campagne électorale: les lotissements à Sart-Bernard. On se souvient qu’un comité de riverains criaient « stop à tout nouveau lotissement! » dans leur village. Le dernier en date prévoit la construction d’une vingtaine de maisons sur le site dit de La Pichelotte. @roc se dit sur ce projet opposé à la création d’une nouvelle voirie.

 

Une tête de liste avec de l’expérience!

La liste @Roc ne compte qu’une seule élue au conseil communale. « Mais c’est une élue qui est échevine et qui a de l’expérience » scandent les colistiers de Christiane Marchal. La tête de liste qui a vécu l’expérience de l’exercice du pouvoir, sait combien arriver pour la première fois dans ce milieu n’est pas facile. Raison pour laquelle tous les candidats de la liste ont signé une charte qui les engagent à se former dans les matières communales. Histoire de ne pas se sentir idiot s’ils venaient à être élus!

Un siège fort prisé!

Le 14 octobre, @roc aura-t-il encore un siège? Le défi sera difficile tant il y a des  listes qui se disputent les voix des électeurs (ALN, Écolo, Acor, Oser, « Sept à dire » et sans doute Oxygène). « Ce sera difficile pour tout le monde » souligne Christiane Marchal.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.