Profondeville : la nouvelle équipe du groupe Peps (presque) dévoilée !

Peps, le mouvement citoyen qui avait décroché 7 sièges aux élections communales de 2012, a organisé sa soirée événement ce vendredi à la salle du Foyau, à Lustin.
Le coup d’envoi de la campagne électorale est donc lancé à Profondeville.
Après 6 années d’expérience politique sur les bancs de l’opposition, les « Profondevillois Engagés Pour la Société » se disent dans les starting-blocks pour convaincre les électeurs de leur ouvrir les portes de l’exécutif.


22 candidats et un « joker »

Les septs élus sortants renouvèlent leur volonté de s’ancrer dans la vie politique communale.
Il s’agit de François Piette en tête de liste et de ses drôles de dames, à savoir Isabelle Goffinet, Victoria Gaux, Julie Jaumain, Hélène Maquet, Annick Winand et Chantal Evrard.
On connaissait aussi les visages de deux autres candidats, les déçus de la majorité IC-ECOLO qui ont annoncé leur volonté de rejoindre le mouvement. Pour rappel, le conseiller indépendant Lionel Chassigneux avait quitté les rangs d’ECOLO et Stephan Tripnaux du groupe IC, actuellement échevin des travaux a choisi de terminer son mandat auprès de ses colistiers.
La liste composée de citoyens de tous horizons, et issus de chacun des villages de l’entité, a une moyenne d’âge de 45 ans.
Ni l’ordre utile des candidats ni le programme du groupe n’ont été présentés, de même que l’identité du 23ème colistier. « Un gros nom » nous affirme François Piette, « une personnalité de la commune qui sera révélée en temps voulu pour des raisons professionnelles ».
Il faudra donc attendre quelques mois pour que le nom de ce fameux candidat mystère soit dévoilé. Une information qui sans nul doute relancera la campagne électorale de Peps.


Une communication et une campagne bien rodées

En 2012, ce groupe novice en politique, avait créé la surprise. La jeunesse des candidats qui incarnaient une certaine forme de changement et leur opération « portes à portes » avaient probablement joué un rôle dans les résultats du scrutin. Les candidats avaient visité chacune des habitations de l’entité pour aller directement à la rencontre des citoyens.
Un exercice renouvelé à mi-mandat et qui sera organisé une nouvelle fois encore dans les prochaines semaines.
Cette méthode, c’est celle du groupe majoritaire IC de Anhée et de son bourgmestre Luc Piette, le père de la tête de liste du groupe Peps.
Le groupe qui mise donc la carte de la visibilité sait aussi comment occuper les réseaux sociaux.
Vendredi, la soirée était retransmise en mode « Facebook Live » et sa captation a été rediffusée le lendemain sur les ondes locales de Radio Chevauchoir où François Piette était présent pour répondre aux questions des citoyens.


Après avoir « Osé le changement » en 2012 comme l’indiquait leur slogan, et après avoir observé les rouages de la politique communale pendant une législature, les candidats du mouvement citoyen ont pour ambition de remporter les élections et de poursuivre leur projet en majorité avec ce nouveau fil conducteur: « Innover dans la proximité ».


En savoir plus :
Les candidats de la liste Peps pour octobre 2018
Page Facebook du groupe Peps Profondeville

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.