Passerelle « L’enjambée »: ça coince…

Un nouveau couac pour le chantier de construction de la passerelle « L’enjambée ». Le sous-traitant espagnol qui a réalisé les soudures serait sur le point de déclarer faillite.

Or, c’est lui qui devait retravailler certains soudures qui ont été mal réalisées. Résultat: l’entrepreneur principal doit trouver un nouveau sous-traitant, mais ce type de société ne court pas les rues… Résultat: le chantier est (encore) postposé.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.