Nouveaux remous pour les Namourettes…

Le dossier des Namourettes n’est décidément pas un long fleuve tranquille cet été. Après un démarrage difficile et retardé, voilà peut-être une nouvelle "tuile". Un opérateur, qui travaille dans le domaine de l’exploitation de bateaux, sort du bois, et dénonce un marché qui, selon lui, n’est pas conforme. Il relève aussi l’important budget consacré par la Ville pour ce "symbole du tourisme namurois".  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.