Namur – La maison de Maxime Prévot vandalisée cette nuit


Dans la nuit du 14 mars, des gilets jaunes, comme ils se revendiquent, ont vandalisé la maison du bourgmestre de Namur, de Maxime Prévot.

Cris, cailloux et pétards ont réveillé toute la famille de Maxime Prévot aux alentours de 4h du matin. Des tags et graffitis ont été dessinés sur la façade, des écriteaux plantés dans la pelouse et de la farine et des déchets abandonnés devant son garage.

Découvrez les images de l’action publiées par le Bourgmestre, ce matin, sur Facebook.

Les revendications

Nous avons essayé de contacter des gilets jaunes connus de notre rédaction pour vérifier si ces actes étaient leur oeuvre. Comme leur « collectif », comme ils se nomment, n’a pas de leader et qu’ils ne désirent pas parler directement avec nous, obtenir une réaction officielle a été très compliqué. Néanmoins, voici le communiqué de presse (que nous avons fini par obtenir) des gilets jaunes qui annoncent d’ores et déjà, qu’ils reviendront. Pour eux, Maxime Prévot est la personnification même d’un pouvoir politique qu’ils dénoncent. Reprochant au bourgmestre, entre autres, de cumuler et d’être avide de pouvoir.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.