Namur déclare sa flamme aux droits de l’Homme

Hier, Namur et d’autres villes fêtaient la journée des droits de l’Homme. Une journée traditionnellement mise à profit par Amnesty international pour communiquer sur ses actions et sur l’importance de militer activement pour la défense des droits humains. Entre autres animations, l’ONG avait prévu une marche aux flambeaux dans les rues du centre-ville. Une image qui n’est pas sans rappeler la campagne 2015 d’Amnesty qui invite les citoyens à déclarer leur flamme aux droits humains. 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. laloux dit :

    Bonsoir,
    Est-il normal que la Ville de Namur déclare sa flamme aux droits de l’homme alors qu’elle ne tient même pas compte d’une consultation populaire dans sa commune ? Vous avez dit droits de l’homme? On est plus à une contradiction près. De qui se fiche t’on?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.