Motion de méfiance rejetée à Profondeville

Coup de théâtre hier soir au conseil communal de Profondeville, la motion de méfiance à l’égard de l’échevin Stephan Tripnaux a été rejetée. Il y a un an, il avait annoncé sa décision de rejoindre le groupe PEPS pour le prochain scrutin mais souhaitait assumer son mandat jusqu’au terme de la législature. Ce sera le cas puisque cette motion déposée par la majorité IC-ECOLO n’a pas obtenu suffisamment de votes pour l’évincer. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.