Meux :l’expulsion d’une famille afghane suscite l’émoi

Après 3 années de longue attente, une famille afghane installée à Meux vient de se voir refuser sa demande d’asile. Elle est donc contrainte de rejoindre dans les plus brefs délais un centre d’expulsion. Des amis et sympatisants tentent de lui venir en aide. 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Difficile de comprendre pourquoi on expulse des personnes qui sont en danger dans leur propre pays, alors que nos prisons regorgent de criminels qui, dès leur sortie, récidivent. Ce sont ces derniers qu’il faut renvoyer, pas ceux qui sont bien intégrés chez nous. Mais c’est probablement plus facile de s’en prendre aux « fragiles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.