Les petits transporteurs les plus touchés

La taxe kilométrique fait mal aux petites et moyennes entreprises. Cinq patrons ou employés nous expliquent la situation et leurs craintes pour l’avenir.
 

Partagez cette infoShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Vous devriez aussi aimer...

1 réponse

  1. TECHY Georges habitant Cognelée dit :

    Pollueur = payeur, écrivait-on.
    Les camions qui abîment énormément les routes doivent accepter la taxe kilométrique.
    Et en plus, ils ne la supporteront pas en définitive car ils la répercuteront sur leur facture au commanditaire.
    Et l’argument du reportage qui parle du coût pour un transport de gravillons est silencieux sur le fait qu’un camion de 25 tonnes de gravillons par exemple abîme la route comme un camion de 25 tonnes de sodas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.